LE QUARTIER EUROPEEN NORD

La fixation définitive au sommet d’Edimbourg en 1992 des lieux d’implantation des Institutions Européennes à Bruxelles, Strasbourg et Luxembourg, a permis au Fonds d’orienter l’agrandissement des Institutions Européennes basées à Luxembourg suivant les règles d’urbanisme mises en œuvre à partir des années 1990. Il s’agit du regroupement de chacune d’entre elles sur des sites uniques et leur constitution en îlots urbains dans le Quartier Européen Nord qui est classé zone d’aménagement particulière “édifices et installations d’intérêt national avec leurs infrastructures nécessaires”.

En 2008, deux Institutions, la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et la Cour de Justice des Communautés Européennes (CURIA), ont inauguré respectivement leur 2e et leur 4e extension. Elles travaillent actuellement, en collaboration avec le Fonds sur les plans d’implantation de leurs futures extensions et mettent aux normes les bâtiments des années 1970 et 1980.

Pour sa part, le Fonds travaille depuis 2005 à l’harmonisation du plan d’urbanisme du quartier Européen Nord et de la croissance des Institutions, sur la régulation de la circulation automobile, la desserte du Kirchberg par le tramway et l’apport potentiel de commerces et de logements. Le réaménagement de la Porte de l’Europe, en vue de l’achèvement de l’avenue J. F. Kennedy sur toute sa longueur est en cours et le concours international d’architecture pour l’implantation du Bâtiment Jean Monnet 2 (JMO 2, 120 000 m2 plus une réserve de terrain de 30 000 m2) en remplacement du Bâtiment Jean Monnet 1 (JMO 1) a eu lieu cette année suivant le nouveau plan d’urbanisme du secteur rue Erasme-boulevard K. Adenauer-rue Alcide De Gasperi. A moyen terme, le Quartier Européen Nord verra la création d’une place centrale et la construction du nouvel ensemble d’immeubles du Fonds de Compensation pour lequel le concours d’architecture a eu lieu en 2009.